CINÉMA VOX En 1924 ouvre un cinéma nommé l'Alhambra. Il est aménagé dans les ruines de la chapelle du pensionnat des Dames de Saint-Maur, largement endommagé lors de la Première Guerre. Une porte fut percée pour un accès par la rue Lesur, mais l’essentiel du bâtiment, surtout en extérieur, porte encore la trace de son ancienne vocation. La salle ferme en 1932 puis rouvre sous le nom de Vox, qu’elle porte toujours aujourd’hui.
Cinéma2021-06-09T16:31:52+02:00

INFOS PRATIQUES

CONTACTS
58 rue Lesur 02120 Guise
02120 Guise
03 23 61 06 14
Email : cinemavoxguise@orange.fr
Page Facebook : Cinéma VOX Guise

HISTORIQUE

Peu de temps après la Première Guerre mondiale, en 1924, naissait ce qui allait devenir le cinéma VOX. Implantée dans les ruines encore fraîches de la chapelle du pensionnat des Dames de Saint-Maur, qui occupait tout le pâté de maison et même au-delà, la nouvelle salle, privée de son clocher (entre autre) par un des nombreux tirs visant le Château Fort, fut totalement réaménagée, englobant deux volumes architecturaux, une maison et la chapelle proprement dite. Les niveaux ont été remaniés et il ne reste, d’origine, que le rez-de-chaussée et la cabine de projection. Un balcon en dégradé fut ajouté. Une porte fut percée pour un accès par la rue Lesur, mais l’essentiel du bâtiment, surtout en extérieur, porte encore la trace de son ancienne vocation.

Sous le nom de l’Alhambra naissait un cinéma qui allait vivre quelques années avant de déposer les armes en 1932. Le diocèse, propriétaire des lieux, gardait un droit de regard sur la programmation de la salle. Il refusa que la salle diffuse un film très en vogue sorti en 1932 : « Les trois mousquetaires » (avec Harry Baur). Le cinéma ayant acheté le film mais n’ayant pu le diffuser a fait faillite.

La salle renaît ensuite sous le patronyme VOX, et garde encore ce nom. Complément de l’Eldorado, « Le » cinéma  de Guise, le Vox diffuse avant tout des séries B puis, grâce à Christian Moret, qui en fut l’animateur principal pendant plus de 42 ans, opère un changement radical en qualité de programmation. Christian Moret, devenu à la fois animateur de l’Eldorado et du Vox jusqu’à leur fermeture au début des années 70, a continué de faire évoluer le Vox après sa reprise en régie communale en 1971 avant de prendre une retraite bien méritée début 2011.

Programmé par Olivier Défossé, le VOX continue aujourd’hui sa carrière de cinéma de proximité pour le territoire de Guise et de la Communauté de Communes Thiérache Sambre et Oise.

 

Go to Top